Catégories
Actualités Digital

Comment le digital a fait évoluer le recrutement : Julien Foussard nous répond

La transformation digitale fait partie des enjeux des entreprises depuis de nombreuses années. Le secteur RH est l’un des plus touchés par ces transformations souligne Julien Foussard.

Les méthodes de recrutement et les façons de postuler ont été profondément modifiées à l’ère digitale.

Julien Foussard revient aujourd’hui sur les évolutions du secteur, suite à l’introduction du digital.

Julien Foussard aborde les enjeux du recrutement à l’ère du digital

Julien Foussard commence par revenir sur le lien particulier entre le digital et le recrutement.

Les derniers chiffres révélés par les études à ce sujet sont sans appel : le secteur a du s’adapter aux usages les plus communs des candidats et à l’introduction de nouveaux outils et de nouvelles façons d’appréhender leur candidature.

Le digital est devenu incontournable dans la recherche d’emploi : les sites internet d’emploi sont utilisés par 96% des candidats et par 91% des recruteurs. Les réseaux professionnels sont eux davantage utilisés par les entreprises (à 73%) que par les candidats qui ne sont utilisés que par 53% d’entre eux.

Par ailleurs, au-delà des plateformes utilisées, ce sont les outils en eux-mêmes qui évoluent. Julien Foussard souligne que le téléphone est de plus en plus plébiscité dans la recherche d’emploi. Il existe toutefois un certain décalage entre les pratiques et les attentes des candidats et celles de leurs employeurs : 80% des candidats utilisent leur téléphone mobile pour consulter les offres d’emploi tandis que seulement 60% des entreprises bénéficient d’un site web ou d’une application.

De plus, les réseaux sociaux, sites internet et profils sur le net permettent désormais d’obtenir des informations sur les personnes avant même de les rencontrer.

Dans la perspective d’un recrutement ou d’une embauche, cette technique est prégnante : il apparaît que 82% des candidats cherchent des informations sur les entreprises avant de postuler tandis que 83% se renseignent sur les candidats avant de les convoquer à un entretien.

Julien Foussard souligne que cette technique est de plus en plus développée à travers des plateformes telles que Glassdoor.

Au-delà des premières prises de contact entre candidat et employeur permises par les réseaux sociaux, Julien Foussard note également que le digital a un rôle à jouer au sein de la stratégie de recrutement en elle-même.

julien foussard
L’apport du digital pour le recrutement analysé par Julien Foussard

Julien Foussard revient sur la stratégie permise par le digital 

Le digital peut apporter de nombreux avantages aux ressources humaines. Julien Foussard souligne en effet plusieurs effets par l’introduction de nouveaux outils et processus au sein des RH.

En premier lieu, Julien Foussard note que par l’introduction du digital en leur sein, les processus RH peuvent être automatisés et la performance améliorée. La digitalisation des processus peut également être un moyen de protéger les données.

Par ailleurs, l’introduction du digital au sein des ressources humaines peut être un moyen de valoriser les données et d’améliorer l’expérience des collaborateurs.
En effet, la mise en place d’une expérience collaborateur au sein des entreprises fait partie des grands défis que devront mettre en place les ressources humaines dans les années à venir.
Julien Foussard revient en effet sur ce nouveau thème en vogue au sein des entreprises.

En référence au concept « d’expérience client » qui plaçait le client au coeur des décisions, « l’expérience collaborateur » désigne l’ensemble des expériences vécues par un salarié de la signature de son contrat jusqu’à son départ.

L’idée est de satisfaire le collaborateur au maximum, de s’assurer de sa satisfaction et de son épanouissement afin d’en faire un véritable ambassadeur et promoteur de l’entreprise.
En étant motivé et épanoui, le collaborateur sera par ailleurs plus performant, productif et efficace à son travail.

Le digital peut ainsi dans ce but aider à améliorer l’expérience collaborateur et à permettre au salarié d’être davantage engagé sur ses projets.

Les outils numériques peuvent être un moyen d’accroître le dialogue entre les salariés, de mieux répartir les tâches de travail et l’organisation interne au sein d’une entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *