Catégories
Actualités Digital

Julien Foussard analyse l’impact de la communication digitale pour les entreprises

Une étude récente menée par l’institut de sondages OpinonWay dresse un constat étonnant du rapport des entreprises à la communication digitale.

Julien Foussard souligne en effet que l’impact de la communication digitale est difficilement mesurable pour un grand nombre d’entreprises.

Plusieurs d’entre elles s’estiment déçues et émettent des doutes quant à son efficacité.

Julien Foussard revient sur les résultats de l’étude réalisée auprès des dirigeants

Afin de connaître la perception des dirigeants quant à l’efficacité de la communication digitale et son impact, une étude a été réalisée auprès d’eux par OpinionWay en juillet 2020.

Les résultats sont surprenants puisque la majorité des dirigeants ne sont pas satisfaits des résultats liés à la communication digitale.

En effet, Julien Foussard souligne que quasiment la moitié des dirigeants considèrent que la communication digitale est « dispersée » tandis que plus de la moitié considèrent qu’elle nécessite un budget trop important.

Surtout, 34% d’entre eux estiment que la communication digitale est inefficace et plus de 30% considèrent que leur entreprise n’est pas capable de la mettre en oeuvre.

Julien Foussard explique dans ce sens que le digital apparaît bien souvent comme trop complexe pour les dirigeants ne maîtrisant pas le sujet. Surtout, les indicateurs (taux d’engagement, de rebond ou de conversion) permettant de mesurer son impact ne semblent pas assez concrets pour donner du sens et convaincre les dirigeants de son utilité.

Par ailleurs, Julien Foussard souligne que les patrons ne sont pas assez informés au sujet de la communication digitale et du budget qui lui est alloué : plus de la moitié des dirigeants interrogés (55%) ne sont pas en mesure d’estimer la part occupée par le digital dans leur budget communication. Il semblerait que celle-ci soit en moyenne estimée à 16% du budget global.

Mais que représente concrètement la communication digitale ?

Julien Foussard nous donne sa définition de la communication digitale

Si les dirigeants sont parfois en difficulté pour définir les actions qui font partie de la communication digitale, Julien Foussard souligne que celle-ci est pourtant présente dans de nombreux aspects des entreprises.

À titre d’exemple, la création d’un site internet est un outil digital puissant : il permet de donner de la visibilité à une entreprise et de rassembler sur une même plateforme les informations phares d’une entreprise.

Un autre exemple est celui des réseaux sociaux, qui sont aujourd’hui devenus indispensables dans la communication d’une entreprise pour exister et interagir directement avec les clients. Si l’ensemble de ces outils apparaissent aujourd’hui comme des leviers essentiels pour la visibilité d’une entreprise, Julien Foussard déplore le manque de moyens qui leur sont alloués.

Une entreprise sur trois dépenserait entre 10% et 20% du budget communication en digital tandis  que seulement une sur cinq serait prête à y consacrer plus de 20%.

De plus, Julien Foussard souligne le manque de cohérence dans les moyens qui sont déployés. Sans stratégie claire et ligne directrice, les entreprises multiplient parfois les initiatives et les outils sans cohérence.

Julien Foussard analyse le sentiment des dirigeants

N’étant pas certains de l’aspect positif permis par la communication digitale, Julien Foussard analyse un sentiment de flou et d’incompréhension de la part des patrons.

La communication digitale est ainsi considérée comme un plan B et n’est pas estimée à sa juste valeur.

La majorité des dirigeants considèrent en fait que la communication digitale serait un moyen de « faire de la com comme avant » mais de façon moins couteuse.

Julien Foussard regrette ce sentiment et estime plutôt que la communication digitale doit être appréhendée comme un outil destiné à améliorer la visibilité et la performance des entreprises.

Le contexte sanitaire a toutefois joué un rôle dans la prise de conscience des entreprises face au digital et notamment la transformation numérique de leur structure.

En ce sens, 60% des entreprises ont prévu de conserver le même budget en communication digitale pour l’année à venir tandis qu’une sur quatre prévoit même d’augmenter le budget alloué.

Julien Foussard conclut en annonçant que seulement 3% d’entre elles envisagent de diminuer leur budget. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *