Catégories
Actualités Tech et startup

La startup française Mirakl devient licorne : Julien Foussard nous raconte

La startup française Mirakl, spécialisée dans les solutions de marketplace, a levé la semaine dernière, après un cycle de quarante-trois jours, 300 millions d’euros auprès d’investisseurs prestigieux à l’image de Permira, Elaia Partners ou encore Felix Capital par exemple.

La valorisation de l’entreprise est désormais évaluée à 1,5 milliards d’euros : ce qui fait de Mirakl une licorne.

Julien Foussard revient sur cette levée de fonds.

Julien Foussard revient sur l’histoire de Mirakl

La startup Mirakl, créée en 2011 apparaît comme spécialisée dans le domaine des marketplaces.

L’entreprise s’est rendue compte, très tôt, du potentiel représenté par ce type de plateformes. Julien Foussard souligne que l’émergence de ce type de sites est consécutive à un basculement de l’économie et une généralisation de l’e-commerce.

Dans ce secteur, si Amazon fait figure de mastodonte, Julien Foussard souligne que le contexte sanitaire a provoqué une modification des modes de consommation et l’émergence de nouvelles plateformes.

Le confinement ayant provoqué la fermeture des commerces, les consommateurs se sont orientés vers les magasins virtuels afin de poursuivre leurs achats.

Alors que la plupart des enseignes ont connu une baisse significative de leur chiffre d’affaires, la firme de Jeff Bezos a elle connu une augmentation de son profit et a même du procéder à plusieurs recrutements pour tenir le rythme.

Julien Foussard rappelle par ailleurs que depuis une dizaine d’années, la startup Mirakl accompagne des grands groupes industriels français dans le développement de leur propre marketplace, à l’image de La Poste ou de Carrefour.

L’enjeu associé au développement de telles plateformes pour les grands groupes est de permettre l’accès à une offre complémentaire en proposant directement sur son site le catalogue de produits de ses vendeurs partenaires.
Par ailleurs, Julien Foussard souligne que le développement de marketplace permet à Carrefour d’ajouter plus de cent mille produits à son catalogue.

Le coeur de marché de Mirakl est constitué de plateformes orientées B2C mais l’ambition de la plateforme est également de s’orienter vers le B2B afin de favoriser le développement de services.

Julien Foussard souligne que les groupes ayant fait appel à Mirakl pour le développement de leur plateforme ont bénéficié d’une augmentation de 110% en comparaison avec l’année dernière soit un total de plus d’un milliard de dollars en volume brut de marchandises.

Au-delà des premiers développements déjà amorcés, la licorne entend se développer à l’international.

Julien Foussard analyse les ambitions de Mirakl à l’international

Afin de poursuivre son développement, Mirakl souhaite accroître son développement à l’international, malgré la volonté de maintenir la maison-mère en France.

Le CEO de Mirakl a d’ailleurs rappelé que l’entreprise était française, de même que le produit proposé.
Par ailleurs, Julien Foussard revient sur les ambitions de recrutement exprimées par Mirakl. La licorne envisage en effet de créer 1000 emplois dans les trois ans à venir. Parmi ces postes, seront créés 300 postes d’ingénieurs sur le sol français.

Le développement de Mirakl à l’étranger devrait se concentrer sur l’Amérique latine, les Etats-Unis ainsi que l’Asie.

Julien Foussard rappelle que le développement de la plateforme est déjà bien avancé : avec déjà trois cents clients à son compteur et plus de quarante-mille marchands.

Pour Julien Foussard, la plus-value représentée par Mirakl est la création d’un service unique reposant sur des nouveaux modes de consommation dont les perspectives de croissance et de développement sont infinies.

Le développement sur de nouveaux territoires constituera un nouveau challenge pour Mirakl, qui n’est pas prête de s’arrêter en si bon chemin conclut Julien Foussard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *