Catégories
A la une Actualités Digital

Julien Foussard analyse le développement de la digitalisation sur le quotidien des salariés

La digitalisation des entreprises est au centre des avancées de la société en matière de numérique.

L’utilisation des outils technologiques, la numérisation des processus sont autant de paramètres qui bousculent le quotidien des salariés.

Julien Foussard souligne que, face à ce phénomène, les pratiques et les attentes des salariés au travail sont bouleversées.

Julien Foussard analyse le rapport au travail des salariés

Julien Foussard revient en premier lieu sur les conséquences qu’implique la transformation digitale pour les salariés au quotidien.

La digitalisation des activités permettrait tout d’abord, à un niveau global, la création de nouvelles activités, de nouveaux emplois et une dynamisation de l’économie.

Elle entraîne des changements majeurs au sein d’une organisation, à la fois pour les collaborateurs et les managers. Julien Foussard considère que la transformation numérique doit être analysée comme une opportunité pour évoluer.

En utilisant de nouveaux outils, les salariés voient leurs compétences ainsi que leurs attentes évoluer.
Les outils numériques permettent aux salariés d’organiser différemment leur travail : ils gagnent en autonomie ainsi qu’en liberté, à la fois dans l’organisation de leur agenda ainsi qu’au niveau de leur présence physique.

Cette nouvelle façon de travailler n’est pas sans conséquence sur le travail des collaborateurs puisqu’il apparaît que l’autonomie et la flexibilité des salariés seraient une source de motivation au quotidien.

Par ailleurs, Julien Foussard souligne que la digitalisation des activités entraîne une demande plus importante de partage à plusieurs niveaux : information, formation, ressources, création de liens font partie des demandes des collaborateurs.

Si cette forme de travail est généralisée dans les startup, qui ont démocratisé depuis plusieurs années ce type d’organisation, Julien Foussard souligne qu’il est de plus en plus prégnant dans les plus grandes entreprises également.

Toutefois, la digitalisation d’une structure ne se met pas en place en une journée. Elle implique une refonte de plusieurs paramètres.

Julien Foussard insiste sur le nécessaire accompagnement des collaborateurs

Si l’introduction de nouveaux outils et de nouvelles méthodes de travail est susceptible de créer une nouvelle autonomie et une évolution de la culture de l’entreprise, il faut toutefois veiller à accompagner les changements.

En effet, Julien Foussard souligne que l’acquisition de nouvelles compétences et de nouvelles façons de travailler est également susceptible de créer de nouvelles attentes.
Les changements au sein de l’entreprise doivent être accompagnés de manière à éviter des résistances au sein de la structure et de s’assurer que la transformation soit comprise par tous.

Par ailleurs, il est impératif d’adapter l’accompagnement en fonction de la taille de l’entreprise, de ses besoins et perspectives de développement.

À titre d’exemple, les collaborateurs et managers doivent être formés aux outils digitaux, à la prise de poste à distance (dans le cadre du télétravail par exemple), aux avantages et inconvénients de la transformation numérique.

Julien Foussard ajoute également qu’au-delà de la formation et de l’accompagnement, ce qui compte est la volonté des collaborateurs à être agiles, flexibles et autonomes sur leurs missions.

La transformation numérique a été accélérée en raison de la crise sanitaire mais celle-ci doit tout de même être mise en place étape par étape.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *